MISE EN SCÈNE & CHORÉGRAPHIE / Faizal ZEGHOUDI
TEXTE original / Rémi BÉNICHOU


ASSISTANTE À LA MISE EN SCÈNE / Clémence LABOUREAU
COMPOSITION MUSICALE / Lucas BARBIER
CRÉATION LUMIÈRE / Christophe PITOISET
CRÉATION COSTUMES / Vincent DUPEYRON

DISTRIBUTION
INTERPRÈTES / Anthony BERDAL, Marie COMANDU,
Clémence LABOUREAU, Cécile THEIL-MOURAD
MUSICIEN / Lucas BARBIER

Un projet à portée humaniste destiné à combattre les fléaux que sont le racisme, la stigmatisation, l’exclusion, et par là, la réduction de toutes les inégalités.


Le chorégraphe allie dialogue théâtral, partitions vidéos, compositions sonores originales et écriture du corps en mouvements au service d’un propos à la fois intime et sociétal, questionnant sans tabous les non-dits sur les sujets d’actualité qui lui tiennent le plus à cœur.


LE RACISME EN DÉRISION


Cette pièce a pour ambition de traiter de ces sujets de façon distanciée, par le biais d’un ton humoristique, afin d’extraire toute la substance ridicule de tous préjugés, de la disséquer, pour finalement, mieux ouvrir le débat pour tous et avec tous.
Conçue pour 3 danseurs,1 comédienne et 1 musicien, cette toute nouvelle création de Faizal Zeghoudi à laquelle est associé l’auteur-vidéaste Rémi Bénichou, emprunte à l’humour toute la capacité de recul pour décortiquer tous les poncifs et stéréotypes culturels encore en vigueur... La différence de l’être, au cœur du sujet, où comment chacun vit et appréhende le multiculturalisme dans son environnement.


DÉCORTIQUER LES ROUAGES DU RACISME ET DE L’EXCLUSION AVEC HUMOUR ET DISTANCIATION


On n’a jamais vu une danseuse étoile noire à l’Opéra de Paris s’attache à décrypter, par le mouvement et par le mot, avec le recul nécessaire qu’apporte au propos le parti pris de l’humour, voire d’une légère causticité de ton, les stéréotypes culturels toujours en vigueur et autres poncifs attachés, souvent de manière inconsciente, aux discours communs des hommes et des femmes dès lors qu’il s’agit pour eux de caractériser le « noir » ou « le blanc » au sein d’une population donnée.


Il ne s’agit bien entendu en aucun cas ici de dresser le procès de l’Institution mais seulement d’illustrer et de circonscrire dans une métaphore la scène de l’Opéra, l’espace sociétal au centre duquel se jouera le débat entre les cinq interprètes.
Ces derniers y débattront du thème du racisme et joueront, les uns en face des autres, comme autant de libres digressions où les idées s’incarnent dans le mouvement, les oppositions latentes, les partis-pris parfois proches du ridicule, les fantasmes ou les pires conventions du réel qui recouvrent les préjugés raciaux de nos sociétés économiquement avancées.

THÉÂTRE. MUSIQUE. DANSE. CHANT.

Besoin de renseignements ?

CONTACTEZ-NOUS !

TECHNICHORE ET LE MONDE DU ZÈBRE
5 rue Hugla - 33000 BORDEAUX

contact@technichore.fr

05 56 52 05 41

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now